la documentation
l'association le musée la collection les événements la boutique l'espace d'échanges


Gustave Rézeau

Gustave Rézeau ( ?/ ?) a exercé à Rouen (Seine Maritime)

Gustave Rézeau est un facteur (cuivres) et un revendeur d’instruments à vent du XIXème siècle.
On lui connait plusieurs adresses à Rouen, sur l’Ile Lacroix, au n° 10 de la Rue Ganterie, au n° 5 de la rue Beauvoisine et rue Massacre (l’atelier au n° 12 et le magasin au n° 14) de 1858 à 1929.

Gustave Réseau a bâti sa réputation sur le fait qu’il a été ouvrier dans les ateliers d’Adolphe Sax.
Comme son illustre employeur, il devient fournisseur de l’armée, ce qui lui garantissait une activité soutenue. Il est médaillé de Bronze en 1859 à Rouen pour des instruments destinés à un usage de signal pour les manœuvres de la marine, des pompiers ou des chemins de fer.
On le retrouve membre du jury pour l’exposition nationale et coloniale de 1896 qui a lieu à Rouen.

Gustave Rézeau entretenait une relation commerciale suivie avec les «Thibouville Frères» d’Ivry–La–Bataille (Eure) dont il distribuait les flûtes et les clarinettes en bois.

Trois instruments nous sont connus :

Tuba contrebasse, estampillé : Harmonie de Louviers, adresse de la rue Ganterie (Collection Espace Musical - 2013)
Clairon (Collection Espace Musical - 2012 - don P. Joulain)
Trombone (Musée de Stockholm)

Source : CAEM / Langwill / F. Camboulive / N. Racine
Crédit photo : F.Camboulive / P. Joulain