la collection
l'association le musée les événements la documentation la boutique l'espace d'échanges
Trompette     

Trompette Selmer modifiée par Ernest Ferron , Rouen (Seine-Maritime)

La Trompette Selmer en Ut a été modifiée par Ernest Ferron, facteur (cuivres), et revendeur d’instruments à vent du XXème siècle.

La trompette comporte deux variateurs d’impédance. Le premier se trouve sur l’embouchure et le second sur le corps de l’instrument.

Le variateur d’impédance, le logicork
Pour E. Ferron, chaque individu a sa perception du son, une capacité unique à le fabriquer.
Situé sur l’instrument (bouchon de flûte, embouchure et corps de trompette), puis sur le bec de clarinette ou de saxophone, le variateur d’impédance vient faire le lien entre l’instrument et la physiologie de l’instrumentiste, en vue de tirer le meilleur partie sonore de ce couple homme / instrument dans un lieu donné.
Le variateur agit comme un clapet de régulation. Il facilite les conditions de jeu ainsi que la pratique.
Le variateur nécessite une connaissance de l’acoustique qui a rendu difficile et parfois incompréhensible son utilisation sans l’assistance technique d’un acousticien. En 2003, lors d’une exposition à Rouen, nous avons eu la surprise de rencontrer des joueurs de clarinettes qui continuent d’utiliser leurs becs E. Ferron avec le variateur d’impédance.
L’instrument remis par Franck Gervais réparateur rouennais à P. Joulain a été offert par ce dernier à l’Espace Musical.

Collection Espace Musical 2013
Don : P. Joulain
Source : CAEM / Etudes Normandes
Crédit photo : CAEM / P. Joulain