la documentation
l'association le musée la collection les événements la boutique l'espace d'échanges

rue Massacre



La rue Massacre, ancienne "rue des Boucheries Massacres" où les bouchers tuaient leurs animaux en l'absence d’abattoirs extérieurs (1), est située, à Rouen, entre la rue du Gros Horloge et la rue aux Juifs qui longe le côté sud du Palais de Justice.
Nos recherches nous ont permis d’identifier quatre luthiers et facteurs qui ont travaillé dans cette rue relativement courte (75m environ), certains à la même adresse.



Ainsi le rôle de capitation* de la Communauté des maîtres joueurs et faiseurs d'instruments et maîtres à danser de la ville faubourg et banlieue de Rouen nous apprend que Jacques (Le) Teinturier, luthier, y tenait boutique en 1759.
Quant à Gustave Rézeau, facteur (cuivres) et revendeur d’instruments à vent du XIXème, on lui connaît plusieurs adresses à Rouen : sur l’Île Lacroix, au n° 10 de la Rue Ganterie, au n° 5 de la rue Beauvoisine et rue Massacre (l’atelier au n°12 et le magasin au n° 14), de 1858 à 1929.
Georges Bocandé, ancien chef d’atelier de Buffet Crampon à Mantes, reprend ensuite l'activité à cette dernière adresse.
Ernest Ferron, luthier, acousticien, musicien et pédagogue succède à Georges Bocandé de 1958 aux années 1990.

Aujourd’hui, cette ancienne rue des luthiers accueille en son milieu une place qui porte le nom de Dominique Laboubée (1957-2002), musicien et compositeur rouennais du XXème siècle, chanteur du groupe de rock « les Dogs ».

(1) Jacques Le Lieur : Livre des Fontaines, 1525.


Source : CAEM / Archives Départementales 76
Crédit photo : P Joulain