le musée l'association les événements la collection la documentation la boutique l'espace d'échanges
Pour en savoir plus sur...

«la dernière marche»

Chronique d'une fabrication


Chapitre 5   - décembre 2015 - février 2016

Etat civil


Décembre 2015, à Rouen, la grand-mère est baptisée "Louise-Yvonne", gravure à l'intérieur, sur le fond de l'instrument collé à la couronne d'éclisses.
L'étiquette du luthier est également apposée.

Pique


Perçage du tasseau à la base de la contrebasse pour mise en place de la pique coulissante qui soutient l'instrument lorsqu'il est joué.

On met la table


Collage de la table d'harmonie sur les éclisses. La caisse de résonance est maintenant fermée et grand-mère prend du volume...

Enclavement


Le manche est fixé sur le haut de la caisse dans la mortaise prévue à cet usage.

Coquetterie


Une séance de bronzage aux UV, une petite couche de fond de teint...


Puis quelques couches de vernis à l'huile finiront par donner à la contrebasse ce bel aspect coloré et brillant.
Pimpante, la grand-mère !