la documentation
l'association le musée la collection les événements la boutique l'espace d'échanges


Jean Saillard

Jean Saillard (04-03-1920 / 14-09-2005) a exercé au 34-36 Rue du 11 novembre à Louviers (Eure)

Jean Saillard est facteur d’instruments à vent, réparateur et revendeur du XXème siècle, né à Caudebec Lès Elbeuf, le 4 mars 1920.
Jean Saillard est le descendant de trois générations d’ouvriers à domicile originaires de La Couture-Boussey (Eure).
Enfant, il aide son grand-père et son père à assembler et fabriquer des clarinettes. Le père de Jean quitte La Couture-Boussey pour être employé à Amfreville-sur-Iton.
Jean Saillard joue de la clarinette dans l’harmonie municipale de Louviers.
A cette époque, il répare déjà pour ses amis musiciens, les petits bobos du quotidien.

En 1947, la Mairie de Louviers prend en main l’harmonie municipale et demande à Jean Saillard de créer son entreprise qui voit le jour dans un local de 2 m² en 1951, au fond de la cour familiale.
Jean Saillard travaille aussi comme ouvrier à domicile pour Lefèvres à La Couture-Boussey.
Lefèvres fabrique des clarinettes basses.
Jean Saillard fabrique jusqu’à 20 clarinettes par mois.

En 1965, Jean Saillard est distingué Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie facteur d’instruments à vent. Il montre une très belle flûte traversière en métal.
A cette époque, il restaure et répare les cuivres comme les bois (clarinettes, hautbois, flûtes, saxophones, tubas, clairons.. etc).

L’engouement pour l’accordéon entraîne Jean Saillard à Tulle.
Il se formera à la réparation d’accordéons dans les célèbres ateliers Maugein.

Dans la maison de Jean Saillard, une pièce sert d’atelier de fabrication et de réparation, l’autre moitié est consacrée au cours d’accordéon. Le premier étage est aussi investi jusqu’à la fin de son activité en 1990.

De son vivant, il a côtoyé, G. Bocandé, E. Ferron et E. Richard, tous rouennais. Ernest Ferron était son concurrent.
Jean Saillard est décédé le 14 septembre 2005 sans successeur.

Quatre instruments nous sont connus. Un hautbois et un piccolo ont été offerts à l’Espace Musical par son fils Francis Saillard en 2010.

Hautbois (Collection Espace Musical - 2010 - don F. Saillard)
Piccolo (Collection Espace Musical - 2010 - don F. Saillard)
Flûte (Collection privée)
Clarinette (Collection privée)

Source: CAEM / Famille Saillard
Crédit Photo : Famille Saillard /P. Joulain