le musée l'association les événements la collection
la documentation
la boutique l'espace d'échanges


Jules-Modeste Coeffet

Jules-Modeste Coeffet (30-4-1816 / ?) a exercé à Gisors (Eure)

Jules-Modeste Coeffet est un facteur d’instruments à vent du XIXème siècle.
Il est le fils de Jean-Baptiste Coeffet (11-05-1784 /14-09-1863). Jean Baptiste est l’inventeur de l’ophimonocléide (brevet du 2 mai 1828).
L’ophimonocléide est un compromis entre le serpent et l'ophicléide.

Jules-Modeste a exercé comme son père le métier de menuisier. L’atelier de Jean-Baptiste Coeffet se trouvait à Chaumont en Vexin (Oise).
Après avoir travaillé avec son père dans l’atelier de Chaumont en Vexin, Jules-Modeste s’installe en 1843 comme facteur d'instruments à Gisors, au n° 61 rue de Cappeville.
Il exercera son métier jusqu’en 1863, quand il abandonnera la facture pour devenir limonadier.

A l’exception de l’ophimonocléide, on ne connait pas d’autres instruments issus de l’atelier de Gisors.
Un ophibicléide (deux clés) a été porté à notre connaissance. Sa finition et sa signature nous laissent à penser que son fabricant est le père de Jules-Modeste, Jean-Baptiste.

Trois instruments nous sont connus :

Ophimonocléide, signé : Coeffet fils à Gisors Eure (Collection Espace Musical - 2011)
Ophimonocléide, signé : Coeffet fils à Gisors Eure (Collection Métropolitan New-York)
Ophimonocléide, signé : Coeffet fils à Gisors Eure (Collection Oxford)

Source : CAEM/ Larigot